La nouvelle Toyota Supra 2020, quel bolide!

 

La dernière Toyota Supra remonte à 22 ans. Plusieurs sont impatients de la revoir. Elle refait donc peau neuve et redéfinie sa personnalité.  Elle sera dorénavant un authentique 2 places sport et sa nouvelle philosophie sera axée sur la performance et le plaisir de conduire.

Elle se déclinera en 7 couleurs, dont une toute spéciale: le gris fantôme avec un fini mat, une première chez Toyota. La position de conduite est optimale avec un siège réglable en 14 positions. Notre modèle canadien sera une version toute équipée. Vous y retrouverez:

la sellerie en cuir, la navigation, système audio JBL à 12 haut-parleurs, le chargeur par induction, le Supra connect et l’intégration Apple CarPlay sans fil

Si vous désirez de plus amples informations, n’hésitez pas, communiquez avec nous chez Joliette Toyota, nous sommes là pour vous! 1-844-445-6395

Fiche d’évaluation – Toyota Supra (ces données proviennent d’un article d’Antoine Joubert, du Journal de Montréal)

Version à l’essai base
Fourchette de prix 64 990 $
Prix du modèle à l’essai 64 990 $
Garantie de base 3 ans/60 000 km
Consommation (ville/route/observée) n.d.
Options n.d.
Modèles concurrents n.d.
Points forts
  • Agrément de conduite
  • Qualité de fabrication
  • Ligne sublime
  • Prix raisonnable
Points faibles
  • Pas de boîte manuelle
  • Disponibilité limitée du modèle 2020
  • Habitacle sombre
  • Visibilité restreinte
Consommation Autour de 9 litres aux 100 km, si on demeure raisonnable avec l’accélérateur!
Confort Il ne s’agit pas de la qualité premère de cette sportive, mais pour de belles balades, la Supra est également capable d’être civilisée.
Performances La puissance est au rendez-vous, mais le comportement très dynamique est d’abord ce qui retient l’attention.
Système multimédia Emprunté à BMW. Très efficace et intuitif. On lui reproche l’absence de l’intégration Android Auto.
Agrément de conduite Ne manque que la boîte manuelle pour lui donner la note parfaite.
Appréciation générale Une sportive d’exception, qui n’est pas sans défaut, mais qui fait honneur au nom qui lui colle au coffre.

 

 

(les photos proviennent d’Antoine Joubert du journal de Montréal, 8 juillet)